Ségolène m'a envoyé ses vœux

Publié le 1 Janvier 2011


En cette nouvelle année, je tiens à vous adresser mes voeux les plus chaleureux.

Et en le faisant je pense d'abord à toutes celles et tous ceux qui sont dans la peine, dans la solitude, dans les souffrances de santé, tous ceux qui ont perdu leur travail ou tardent à en retrouver un.

En cette année qui s’achève beaucoup de Français sont dans la difficulté. Des millions de Français ont ressenti davantage de pauvreté et ont parfois même basculé dans la misère.

Qui peut vivre aujourd'hui avec le Smic ou même avec un peu plus ?

Qui peut élever une famille, yer son loyer, payer ses charges, s'offrir ainsi qu'à sa famille un peu de culture avec des salaires si bas alors que dans le même temps, on apprend que les patrons du CAC 40 ont, en 2009, gagné en moyenne 190 fois le Smic.

Et pourtant, l'année qui vient doit être une année d’espoir, une année de reconstruction, une année qui voit la France renouer avec son histoire, la France qui sait qu’elle détient en son cœur des forces de reconquête , un dynamisme exceptionnel, un potentiel qui ne demande qu'à s'épanouir, des capacités d’innovation et de création.

Moi je crois à cette France qui se bat.

Je vois la France qui souffre mais je vois aussi la France qui espère ,qui a envie d’avancer ,qui a envie d’autre chose, fidèle à sa tradition de solidarité et de fraternité.

Et c’est pourquoi je veux aujourd'hui vous donner un message d’espoir.

Les forces de progrès et de la gauche sont au travail pour qu'au cours de l’année 2011, chaque citoyen, chaque citoyenne puisse réfléchir, prendre en main son destin et choisir le moment venu, le modèle de civilisation que nous aurons à construire ensemble.

Au cœur de ce modèle, il y a d’abord la France qui protège.

La responsabilité de tout pouvoir politique est de protéger les Français.

Or aujourd’hui, dans la France dans laquelle nous vivons, seules les grandes fortunes, les sytèmes bancaires, le capitalisme financier ont non seulement été protégés mais ils se sont enrichis.

Face à tout cela, la France a du ressort . Nous ne ne sommes pas passifs.

Parce qu'il y a un potentiel d’innovation, une soif de liberté, une volonté d'égalité .

C'est l'égalité, c'est la justice qui deviendront un facteur d'efficacité économique.

Nous savons qu’une autre société plus juste et plus humaine est possible.

Nous savons que la dictature des marchés financiers peut être combattue.

Nous savons que les intérêts particuliers conduisent à la remise en cause inadmissible de la protection de l’environnement, à l'image du moratoire sur l’énergie photovoltaïque alors que nous devons placer beaucoup d’espoir dans la croissance verte, créatrice d’activités et d’emplois et qu’il n'y a aucune raison de reculer sur cette exigence de protection de la planète, qui crée en même temps des entreprises performantes dans notre pays si nous les soutenons.

L'espoir est là parce que les Français sont là.

Ils l'ont prouvé en 2010. Le peuple français s'est levé, il a bougé, a protesté contre cette remise en cause inacceptable de notre système de sécurité sociale et du droit à accéder à la retraite après une vie de labeur.

La mobilisation extraordinaire contre cette destruction d'un pan entier de notre système de protection sociale prouve que nous sommes en mouvement.

C’est pourquoi, même si beaucoup de choses ne vont pas bien l’espoir est là.

Et je veux d’abord que l’année 2011 soit une année pour une grande cause nationale de l’emploi des jeunes et que toutes les entreprises s'y mettent. Qu'elles comprennent que c'est en tendant la main aux jeunes, pour un emploi, pour une formation en alternance, pour un apprentissage, qu'elles comprennent qu'en servant les jeunes , elles se servent elles mêmes et c'est comme cela que la France avancera.

La demande de respect et de justice est si profonde que l’année 2011 doit être l'année de la construction d’un autre modèle de société et celle d’un élan populaire qui nous conduira vers la victoire de 2012.

Pas la victoire d'un camp contre un autre mais la victoire de tous les Français qui veulent que ça change

De tous les Français qui veulent que la France se relève. De tous les Français qui ont envie de bâtir une France, la France dont nous serons à nouveau fiers. Le chemin n’est pas forcément facile mais nous serons de plus en plus nombreux à le vouloir et nous y parviendrons tous ensemble.

Très bonne et très heureuse année à chacune et à chacun.


Ségolène Royal

 

 


Venez rejoindre Désirs d'avenir, cliquez ici

Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #politique

Repost 0
Commenter cet article