Longue vie au Lama Tashi

Publié le 3 Décembre 2012

Lama Tashi est bien connu des randonneurs.

 

Pour combattre le mal d'altitude, il est très utile de faire une journée au dessus de 3000 m avec une montée modérée et une deuxième nuit au même niveau. Lla plupart des participants au Tour des Annapurnas restent 2 nuits à Manang (3520 m) et font une ou deux courtes excursions au dessus du village.

 

Le petit monastère de Praken (Praken Gompa), perché dans une falaise à 3850 m, et accessible par un chemin raide en lacets, est une des destinations favorites des étrangers. Le maître des lieux est Lama Tashi.

 

Lama Tashi serait né en 1916, l'année de naissance de François Mitterrand, et accessoirement de mon père, tous les deux disparus depuis longtemps. Lama Tashi a toujours bon pied mais pas très bon œil, ce qui n'est pas étonnant, sans lunettes à son âge et sans doute pas suivi par un ophtalmologiste. Il serait là depuis une trentaine d'années, après avoir parcouru les monastères bouddhistes, au Tibet, au Népal et en Inde.

 

TASHI2452.JPGBénédiction

 

Pour tous ceux qui font l'effort de monter le voir, il offre sa bénédiction, et fait, pour les randonneurs, une petite prière pour qu'ils passent sans danger le haut col du Thorong La. Je ne sais pas si c'est efficace, mais en tous cas cela fait prendre conscience que ce col, très large, très fréquenté et facile d'accès, provoque cependant tous les ans quelques décès par le simple effet de l'altitude.

 

Lama Tasshi remet en souvenir un fin collier de laine multicolore. Il accepte une offrande rituelle de 100 roupies (un peu moins d'1 €) et les anglo-saxons l'ont surnommé Hundred-Roupies-Lama.

 

Les prêtres bouddhistes dans les villages peuvent se marier. Pendant longtemps la femme de Lama Tashi l'a aidé et servi le thé aux visiteurs. Elle est morte il y a quelques années. C'est leur fille qui accueille maintenant les pèlerins. Ils vivent tous les deux dans deux petites grottes de quelques mètres carrés sans aucun confort.


Longue vie au Lama Tashi !

 

DSCN2447.JPG

 

Lama Tashi tournant autour du stupa de son monastère

 

DSCN2450.JPG

Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #Népal

Repost 0
Commenter cet article

voyage Népal 30/08/2013 15:05

C’est génial de pouvoir trouver des attractions comme le monastère de Praken à une telle altitude. Et encore plus d’y trouver un vieux bonhomme presque centenaire. C’est qu’il a droit à un bon gros bol d’air pur à cette altitude.