Télémaque, artiste visionnaire

Publié le 30 Avril 2008

Dès 2003, l'artiste d'origine haïtienne Hervé Télémaque avait tout compris de la personnalité du beau-frère de Valeria Bruni Tedeschi . En témoigne ce tableau L'Âne et Sarko, où l'un des deux protagonistes est souriant et inspiré.


Hervé Télémaque (né le 5 novembre 1937 à Port-au-Prince, Haïti) est un peintre français contemporain d'origine haïtienne, associé au courant de la Figuration narrative.

Télémaque réalise des assemblages extrêmement précis de dessins, peinture, papiers collés, objets récupérés ou inventés. Sa pensée plastique, nourrie de son quotidien, de ses voyages, de ses relations avec Haïti privilégie la métamorphose des référents qui s’imbriquent dans un jeu de sens à la fois suggestif et énigmatique.

Dès 1962, laissant visible les tâtonnements du dessin puis simplifiant le trait à l’aide d’un épiscope, il juxtapose sur des fonds unis des silhouettes d’objets empruntées à des catalogues, des signes fréquemment contradictoires, des images trouvées dans la presse, des traces de dessin qui invitent le spectateur à établir des liens d’une signification à l’autre. En réaction à l’emprise grandissante du Pop Art américain, il conçoit avec Rancillac en 1964 l’exposition Mythologies Quotidiennes, présentée au Musée d’art moderne de la Ville de Paris.

Durant les années quatre-vingt-dix, il revient aux collages d’objets, d’affiches et au dessin au fusain, au marc de café, réalisant des formes sombres à la découpe élaborée. Les années 2000 sont celles d’un regard sur le monde, avec ses impressions au retour d’un voyage en Afrique ou ses commentaires sur l’actualité politique, à travers des reprises de caricatures du journal Le Monde.

En savoir plus sur : Hervé Télémaque


Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #politique

Repost 0
Commenter cet article