Clinamen par Céleste Boursier-Mougenot

Publié le 21 Juillet 2015

Clinamen se présente comme une ou plusieurs piscines bleutées, à la surface de laquelle des bols de porcelaine blanche évoluent et tintinnabulent, créant ainsi un paysage visuel et auditif, à la fois apaisant et immersif. La simplicité apparente de l’installation est inversement proportionnelle à la fascination qu’elle exerce sur le visiteur. Les récipients, qui se percutent dans un bassin circulaire sous l’effet d’un léger courant, produisent une mélodie similaire à celle générée par des bols tibétains. La persistance rétinienne et auditive engendrée par le dispositif invite ainsi le spectateur-auditeur à s’abstraire de son environnement pour se concentrer exclusivement sur l’écoute.


Rien ou presque n’est laissé au hasard dans le processus de composition très élaboré de ces piscines, pourtant nées dans l’appartement même de l’artiste. Car c’est en compositeur que Céleste Boursier-Mougenot configure les différents paramètres qui permettent la transformation de ces objets en un instrument sophistiqué capable de générer ses propres sonorités sans qu’aucun interprète n’intervienne. L’œuvre est d’emblée envisagée comme la transposition d’une partition en un dispositif visible qui génère une forme sonore.
Cette installation a été exposée dans de nombreuses institutions culturelles: Vidéo sur Youtube

  • 1997 première apparition au CAPC Musée de Bordeaux
  • 1999 Frac Lorraine
  • 2011 Pinacothèque de São Paulo,
  • 2012 National Gallery of Victoria
  • 2013 Galerie Mazzoli de Berlin en 2013.
  • 2013 Musée d'art contemporain de Tokyo
  • 2015 Centre Pompidou-Metz

De 1985 à 1994, Céleste Boursier-Mougenot, musicien de formation, a été le compositeur de la compagnie Side One Posthume Théâtre du metteur en scène Pascal Rambert.

A partir de 1994, Céleste Boursier-Mougenot réalise des installations. Ses matières premières sont le son et l'espace. Il est surtout célèbre pour ses installations sonores, notamment son concert de mandarins guitaristes, From Here to Ear. Il a été le premier artiste français lauréat de l’International Studio Program (PS1) à New York en 1998-1999. En 2009, il est lauréat du prix Les David de l’art contemporain.

À partir de situations ou d'objets les plus divers, dont il parvient à extraire un potentiel musical, il élabore des dispositifs qui étendent la notion de partition aux configurations hétérodoxes des matériaux et des médias qu'il emploie, pour générer le plus souvent en direct, des formes sonores qu'il qualifie de vivantes.

Céleste Boursier-Mougenot est nommé pour le Prix Marcel Duchamp 2010

Clinamen par Céleste Boursier-Mougenot

Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #art contemporain, #art conceptuel

Repost 0
Commenter cet article