Esther Ferrer au MAC/VAL

Publié le 22 Mai 2014

Il faut aller découvrir le travail d'Esther Ferrer au MAC/VAL.

Esther Ferrer est une artiste espagnole d'origine basque née en 1937 à Saint-Sébastien. Photographe, performeuse, elle vit en France depuis les années 1970. A 77 ans, bon pied, bon œil, elle n'hésite pas à se mettre en scène dans des performances, comme au FRAC Bretagne fin 2013 ou au Musée d'art contemporain du Val-de-Marne en 2014.

En 1967, elle rejoint ZAJ, groupe fondé par Raymond Barcé, Walter Marchetti et Juan Hidalgo en 1964 et lui reste fidèle jusqu’à sa dissolution en 1997. ZAJ émargeait dans le contexte de l’Espagne franquiste, sous l’influence de John Cage ou encore Marcel Duchamp et dans la mouvance de Fluxus, sans lui être réellement affilié. Ce groupe privilégiait les performances radicales et expérimentales où la musique avait une importance majeure.Celles-ci sont présentées en Espagne dans des salles de concerts destinées à la musique classique et ce, malgré l'égide fasciste du régime franquiste.

L’œuvre d’Esther Ferrer mêle humour, absurde, ironie, dérision et économie formelle. Elle réalise un art sans compromis, brut, pour ne pas dire brutal, parfois violent et aussi éminemment engagé. Sans se donner cet objectif, elle pratique pourtant dès ses débuts un art social et politique. Car avant d’être une artiste, elle est une féministe, une anarchiste, une citoyenne engagée.

Sans prétendre vouloir changer la société, elle tente d’impulser une autre façon de l’appréhender et d’encourager une certaine prise de conscience.
Depuis presque cinquante ans, son discours cohérent, construit et constant est une invitation à la liberté qui continue d’être toujours en parfaite résonance avec le présent.

compléments sur Esther Ferrer

Esther Ferrer au MAC/VAL
Esther Ferrer au MAC/VAL
Esther Ferrer au MAC/VAL

Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #art contemporain, #photographie

Repost 0
Commenter cet article