Félix Vallotton au Grand Palais

Publié le 1 Décembre 2013

La première rétrospective consacrée à Félix Vallotton par un musée parisien depuis près d’un demi-siècle est à découvrir au Grand Palais. Le travail de Félix Vallotton, artiste inclassable, peintre et graveur sur bois révèle un style très personnel et résolument moderne.

Félix Vallotton est né en 1865 à Lausanne d'une famille bourgeoise protestante. À 17 ans, il vient à Paris et entre à l'Académie Julian, dont les ateliers sont fréquentés par de nombreux artistes post-impressionnistes ainsi que par les Nabis. En moins de dix ans, le jeune Suisse parvient à se faire un nom auprès de l'avant-garde parisienne. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation. Il participe régulièrement à différents salons (Salon des artistes français, Salon des indépendants, Salon d'automne).

À partir de 1900, il délaisse progressivement la gravure et l'illustration pour se consacrer à la peinture. Il peint des scènes d'intérieur, puis se consacre à des thèmes classiques, paysages, nus, portraits et natures mortes qu'il traduit d'une manière personnelle, hors des courants contemporains.

Sa première exposition personnelle a lieu à Zurich en 1909. Il expose régulièrement à Paris, notamment en janvier 1910, à la Galerie Druet, exposition dont le catalogue est préfacé par Octave Mirbeau. Il participe de plus aux expositions d'envergure internationale en Europe et Outre-Atlantique. En Suisse, sa peinture est principalement diffusée par son frère Paul, directeur dès 1913 de la succursale de la Galerie Bernheim-Jeune à Lausanne, future Galerie Paul Vallotton.

Félix Vallotton au Grand Palais

Rédigé par nezumi dumousseau

Publié dans #Art moderne, #Félix Vallotton, #Grand Palais

Repost 0
Commenter cet article